Comment faire?

En matière de biologie, les rats et souris ont chacun des caractéristiques uniques. Seuls des professionnels pourront cibler l’espèce nuisible et le traitement adapté à chaque rongeur, qui vivent aux dépens de l’homme et dont on sous-estime souvent la population (il existerait 2 à 3 rats pour chaque humain).

Les désagréments occasionnés par leur présence peuvent être grands puisqu’ils consomment 10 % de leur poids en nourriture chaque jour, détériorent bon nombre d’installations et qu’ils sont fréquemment vecteurs de maladies.

Chaque année, des dégâts considérables sont causés par les rats, les souris et les mulots. Ces rongeurs souillent les denrées alimentaires, ils sont vecteurs de maladies par leurs urines et leurs déjections, leurs morsures et leurs parasites.

La dératisation : venir à bout des rongeurs par étapes

Afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles dans la lutte contre les rongeurs (souris, rats…), il est important de procéder par étapes :

Procéder à un audit pour diagnostiquer le problème de rongeur en question.

Établir un plan d’actions pour lutter contre les rongeurs

Éliminer les rongeurs par différents moyens : appâts, composés ingérables toxique, lutte mécanique…

Supprimer les moyens d’accès des souris et rats aux espaces à protéger (installation de grilles, bouchage des trous…)

Revenir procéder à un suivi des interventions, et adapter le système de lutte en fonction de la situation.

Vous pourriez également aimer...

Articles populaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *